Nuit du 6-7 juin

23h30 le départ du convoi a été donné. 3 véhicules pour monter encore une fois au bord du cratère du volcan Eyjafjallajökull, avec l’espoir de voir le lever du soleil (vers 3h). La piste a été difficile, les conditions bien différentes de la première montée. Près de 2h pour seulement 15km. La cendre colle aux pneus et forme des sabots, la progression a été très lente. Traversée d’épaisses couches de brouillard… puis le sommet.

Extrait vidéo: cliquez: montée Eyjafjallajökull 4×4

Published by admin

Emmanuel Gavillet Photographe

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *